Abbas appelle l’UE à reconnaître « rapidement » la Palestine

Le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas appelle les 28 Etats membres de l’Union européenne à reconnaître « rapidement » la Palestine comme Etat indépendant. Dans le même temps, des députés arabes ont été expulsés du parlement israélien à Jérusalem.

« Nous considérons vraiment l’UE comme un véritable partenaire et une amie, et pour cette raison nous appelons ses Etats membres à reconnaître rapidement l’Etat de Palestine », a déclaré M. Abbas, après sa rencontre avec la cheffe de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini et les 28 ministres européens des affaires étrangères.

M. Abbas juge aussi qu’il n’y a pas de « contradiction » avec « une reprise des négociations » de paix avec Israël. Le président palestinien était venu chercher le soutien des Européens après la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme la capitale d’Israël.

Dans le même temps, des députés arabes ont été expulsés lundi du parlement israélien (Knesset) à Jérusalem lors de la visite du vice-président américain Mike Pence.

Ce dernier a assuré devant les députés que l’ambassade américaine en Israël ouvrirait à Jérusalem avant la fin de l’année prochaine. Les Etats-Unis « pressent fortement » les dirigeants palestiniens de revenir à la table des négociations, a aussi déclaré M. Pence face à la décision de la direction palestinienne de geler les contacts avec les officiels américains à la suite de l’annonce de Donald Trump concernant Jérusalem.