Kudelski subit une lourde perte au 1er semestre

Le premier semestre s’est révélé très difficile pour Kudelski. Le groupe technologique vaudois a vu son chiffre d’affaires chuter de 10,3% à 446 millions de dollars (444,3 millions de francs), pour une perte nette de 36,5 millions.

Ces résultats concernent les activités poursuivies, sachant que le groupe a engagé une profonde restructuration devant le mener vers un positionnement fort dans la cybersécurité et l’internet des objets.

Kudelski avait prévenu le mois dernier, dans un avertissement sur résultats, s’attendre à une perte opérationnelle et nette pour le premier semestre.

La perte nette est cependant plus prononcée que les prévisions les plus pessimistes des analystes consultés par AWP.

Hors coûts de restructuration, la perte opérationnelle se monte à 2,2 millions de dollars, contre un bénéfice de 15,4 millions il y a douze mois. Le résultat net au 1er semestre 2017 avait déjà été négatif, mais à hauteur de 5,3 millions.

L’impact des coûts de restructuration s’est monté à 28 millions de dollars.

Pour l’ensemble de l’année, Kudelski confirme ses objectifs, à savoir un résultat opérationnel de 30 à 45 millions de dollars avant coûts de restructuration. Des perspectives d’amélioration sont entrevues pour le second semestre. Le groupe est en train de développer des synergies.