La Cinémathèque suisse rend hommage à Freddy Buache

La Cinémathèque suisse à Lausanne rend hommage le 19 novembre à son ancien directeur Freddy Buache. Ardent défenseur du cinéma d’auteur et de la sauvegarde du patrimoine cinématographique helvétique, l’homme est décédé en mai dernier.

Directeur pendant 45 ans de la Cinémathèque suisse, Freddy Buache s’est éteint à l’âge de 94 ans. Désireuse de rendre hommage à celui qui était également écrivain, poète et critique d’art, l’institution a planché sur un événement en sa mémoire.

Mais « comment rendre hommage à un homme qui constitue lui-même l’archive qui lui rend hommage? », s’interroge l’actuel directeur de l’institution Frédéric Maire sur le site internet de la cinémathèque. Finalement, c’est une soirée en deux parties qui lui sera consacrée le 19 novembre.

Dans la première, famille, proches et spectateurs découvriront des fragments, certains inédits, d’images de cette figure du cinéma suisse. Après une verrée viendra le temps de visionner deux films qui lui ont été dédiés: le documentaire « Cinéma en tête », notamment réalisé par son épouse Marie-Magdeleine Brumagne en 1969 puis « Freddy Buache, le cinéma », un montage inspiré de ses interventions à la télévision signé Fabrice Aragno.

Coppola au menu

Toujours au mois de novembre à la cinémathèque et jusqu’en janvier, le réalisateur américain Francis Ford Coppola sera également à l’honneur au travers d’une rétrospective. « Apocalypse Now Redux », « Dementia 13 », « Gardens of stone » ou encore « Le parrain » un, deux et trois sont programmés. Deux journées « marathon », les 29 novembre et 2 janvier, seront d’ailleurs consacrées à l’intégrale de l’histoire de Michael Corleone.

Durant tout le mois d’octobre, une autre rétrospective est proposée, celle de la cinéaste genevoise Patricia Plattner. Huit films sont au menu tournés entre 1986 et 2009: « Bazar », « Les petites couleurs » ou « Hôtel Abyssinie ».

www.cinematheque.ch