L’accusé (à droite) à l’issue du premier procès en avril 2016: les juges uranais avaient conclu à sa libération de l’accusation de tentative de meurtre (archives).

L’accusé (à droite) à l’issue du premier procès en avril 2016: les juges uranais avaient conclu à sa libération de l’accusation de tentative de meurtre (archives).