Les libéraux lancent leur présidente dans la course aux Etats

Patricia von Falkenstein tentera de ravir au PS l’unique siège de Bâle-Ville au Conseil des Etats lors des élections fédérales de cet automne. Elle est présidente du parti libéral bâlois.

La présidente de libéraux (radicaux et libéraux n’ont pas fusionné à Bâle-Ville) a été formellement désignée lundi soir par l’assemblée de son parti.

Patricia von Falkenstein, 57 ans, a été proposée comme candidate par les comités directeurs des libéraux, des radicaux, des démocrates-chrétiens, des Vert’libéraux, des évangéliques et du parti bourgeois démocratique. Cette candidature doit encore être aprouvée par les assemblées de certains partis. L’UDC n’a pas encore décidé si elle soutiendra la candidate libérale.

Patricia von Falkenstein va devoir affronter la candidate socialiste Eva Herzog, actuelle ministre des finances de Bâle-Ville. Le PS détient l’unique siège de Bâle-Ville aux Etats depuis 1967. Il est occupé depuis 2003 par Anita Fetz, qui ne se représente pas.