Près de 3000 sans-abris recencés à Paris

L’opération inédite de recensement des sans-abris organisée la semaine dernière par la Ville de Paris a permis d’en comptabiliser au total 2952, a annoncé mercredi le Samu social de la capitale. L’offre d’hébergement d’urgence doit être réadaptée.

En comptant les personnes qui sont hébergées dans le cadre du plan hiver, on arrive à presque « 5000 personnes à la rue à Paris sans solution durable », a ajouté sur son compte Twitter ce groupement d’intérêt public qui rassemble associations et autorités locales.

Le président Emmanuel Macron a demandé au gouvernement de mettre au point, avec les associations et les travailleurs sociaux, une méthode permettant « de mieux prendre en compte ceux en situation de besoin » afin de faire évoluer « au cours de l’année les plans de création de logements ».

L’an passé, plus de deux milliards d’euros ont été consacrés à l’hébergement d’urgence, dont 276 millions d’euros pour assurer la continuité de l’accueil, y compris en période hivernale.

Début février, face à la vague de froid, le gouvernement du premier ministre Edouard Philippe a annoncé l’ouverture d’un millier de places supplémentaires d’hébergement d’urgence, dont 650 en Ile-de-France, pour les personnes sans domicile fixe.