Salaire stable de 14 millions pour le patron d’UBS Sergio Ermotti

Le directeur général d’UBS Sergio Ermotti a perçu l’année dernière une rémunération stable par rapport à 2017. Le patron du numéro un bancaire helvétique a touché une somme totale de 14,1 millions de francs, contre 14,2 millions au titre de l’exercice précédent.

Le salaire de M. Ermotti comprend toujours une part fixe de 2,5 millions de francs, à laquelle il faut ajouter différentes rémunérations récurrentes de 0,3 million. La part variable a atteint 11,3 millions, à comparer aux 11,4 millions de 2017, selon les indications fournies vendredi dans le rapport annuel d’UBS.

Sergio Ermotti a dépassé les attentes du conseil d’administration, affirme le président Axel Weber dans le rapport.

La rémunération de l’ensemble de la direction d’UBS a atteint 100,8 millions de francs. L’année précédente, le montant était de 99,9 millions.

En ce qui concerne le conseil d’administration, Axel Weber a touché une indemnisation à hauteur de 6,0 millions de francs, stable sur un an. Les jetons de présence perçus pour 2018 par tous les administrateurs se sont élevés à 13,5 millions, une somme en progression de 0,4 million.