Un voyage révolutionnaire dans la Genève de 1850

Une expérience de réalité virtuelle inédite est à découvrir dès vendredi dans le sous-sol de la Maison Tavel à Genève. Les visiteurs sont plongés dans la Genève de 1846 en pleine révolution fazyste. Sensations fortes garanties.

Cette installation développée par la Fondation Artanim en collaboration avec le Musée d’art et d’histoire de Genève a pu être testée mardi par la presse. Equipés de capteurs et d’un casque avec écran en 3D, les visiteurs partent par groupes de quatre après avoir choisi un avatar en costume d’époque.

Dès le départ sur le haut du Salève, l’impression d’y être vraiment est surprenante. Les images se mêlent aux sons, aux odeurs et aux vibrations. Il aussi possible de toucher des objets de ce monde virtuel. De petits détails, comme un rat qui détale, confère à ce monde numérique une certaine réalité.

Les visiteurs traversent la ville en diligence pour se retrouver au coeur de la ville où le radical James Fazy prépare une révolution. A l’issue de ce soulèvement populaire, les radicaux ont pris le pouvoir à Genève pendant dix ans. C’est l’avènement de la Genève moderne. L’expérience virtuelle qui se termine dans les hauteurs dure une quinzaine de minutes.